Arbon_cover_light.jpg
artwork: Kikko

PROCHAINS SPECTACLES

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

27 août 2014 Le Mans (72) à 21h
Festival des chimères, jardins de la Cathédrale
https://www.facebook.com/lafontainebrassens

 

Arbon

ARBON CD TEASER 1

22 octobre 2014 L'Européen (Paris)
sortie du nouvel album "LE CAP ET LA BOUSSOLE"

www.leuropeen.info

Tél : 01 43 87 97 13

Rechercher

Qu'on se le dise !

Abonnez-vous !

  • Flux RSS des articles

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… Pour en savoir plus: www.arbon-lesite.com
Mercredi 20 août 2014 3 20 /08 /Août /2014 08:59

Jeremie-Bossone-CMA14-c-Alain-Nouaux.jpg

Chansons et Mots d'Amou 2014 © Alain Nouaux

Jérémie Bossone chante depuis une dizaine d'années, et l'on attend toujours son premier disque (prévu pour février 2015). C'est un garçon au talent exceptionnel, mais il le dit lui-même : il ne rentre pas dans les cases. « Trop rock pour les gens de la chanson, trop chanson pour les gens du rock ». Il semble piégé dans cet entre-deux, alors qu'il défriche un genre : voix aiguë, voilée, envoûtante, musique électrique intense, textes baudelairiens d'une incandescence noire, comme d'ailleurs le personnage qu'il donne à voir sur scène : maigre, pâle, consumé, magnétique.

Bossone fait penser à Brel, par l'engagement enfiévré qu'il met à chanter certains titres. Il fait aussi penser à Bob Dylan, qui avait en 1965 à Newport laissé tomber la guitare acoustique pour un instrument électrique, et s'était mis à dos tous les amateurs de folk et de protest songs (cinquante ans plus tard, en France, les chanteurs "rive gauche", ceux qui ont quelque chose à dire, n'imaginent toujours pas qu'on puisse être un des leurs si l'on utilise un accompagnement de ce type). Et quand il chante Göttingen sur sa Telecaster, aussi singulier que cela puisse paraître, on entend qu'il devient Barbara.

C'est un romantique, enfant d'un siècle qui ne l'est pas. Comme Musset, il est venu dans un monde trop vieux. Y est-il venu trop tard ? Je ne crois pas. Il n'y a pas d'heure pour une voix comme la sienne, impressionnante et fragile, et distillant un charme rare, presque vénéneux.

 

Par arbon - Publié dans : Lu, vu, entendu... - Communauté : Virtuoses & cie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 18 août 2014 1 18 /08 /Août /2014 08:50

Salut-lfb-c-Joel-Mathieu.jpg

© Joël Mathieu

Marie Christine Barrault et moi-même avons le plaisir de vous informer que la prochaine exposition conjointe du haut de nos crânes, dans un élégant mouvement de bascule vers l'avant, aura lieu le 27 août prochain, dans les jardins de la cathédrale du Mans, à l'issue de la représentation de La Fontaine / Brassens.

Qu'on se le dise !

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Par arbon - Publié dans : Refrains & couplets - Communauté : Virtuoses & cie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 14 août 2014 4 14 /08 /Août /2014 08:41

Chansons et mots d'Amou a vécu cette année sa troisième édition, qui mettait entre autres à l'honneur François Villon et Boris Vian. Michel Trihoreau, écrivain et critique de chansons, a résumé ainsi l'esprit de notre festival : « Chansons et Mots d'Amou défie (...) comme Villon et Vian, les limites des genres », et fait « exploser littérature, poésie et chanson dans un large champ d’émotions variées et de bonne humeur avec comme règle absolue le respect du public par la qualité. »

Tout est dit. C'est exactement notre propos et notre ambition. Il faut croire que l'une et l'autre sont assez clairs, puisque c'est également ce qui ressort du sujet diffusé par France 3 le premier jour du festival (voir ci-dessous).

Je reviendrai plus tard sur certains aspects de cette édition, mais on peut d'ores et déjà trouver photos et témoignages sur notre page facebook : https://www.facebook.com/chansonsetmotsdamou.

Par arbon - Publié dans : Lu, vu, entendu... - Communauté : Virtuoses & cie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 13 août 2014 3 13 /08 /Août /2014 08:21

Pour en revenir à la pollution publicitaire de ce blog, il existe une solution que chacun peut mettre en oeuvre, et qui marche de manière extrêmement simple, sûre et efficace : c'est Adblock Plus. Cette extension débarrasse toutes les pages que vous visitez (pas seulement les miennes) des publicités qu'elles contiennent. On la télécharge ici :

https://adblockplus.org/fr

Simple-Adblock-IE.jpg

Elle s'installe sur tous les types de navigateurs, elle est gratuite, et fait partie de ces projets "open source" qui oeuvrent pour qu'Internet reste, au moins partiellement, ce qu'il était à ses débuts : un espace de liberté et de partage où il n'était pas question d'argent.

Lecteur, à toi de jouer !

Par arbon - Publié dans : Le fil des jours - Communauté : Chroniques du temps présent
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 11 août 2014 1 11 /08 /Août /2014 08:56

- Si chacun faisait comme toi, et se contentait de chanter, le monde n'irait pas bien loin...

Bon. Mais où faut-il qu'il aille, le monde ? Et à supposer que certains le déplacent, est-ce vraiment une bonne idée ? N'a-t-on vraiment que ça à faire de sa vie ?

great_dictator_globe.jpg

Par arbon - Publié dans : Le fil des jours - Communauté : Fourre-tout * inclassable
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 8 août 2014 5 08 /08 /Août /2014 08:25

Je suis furieux. On m'a foutu des pubs partout sur ce blog. "On", c'est-à-dire Overblog, la plate-forme sur laquelle je publie depuis six ans et demi.

Je recevais régulièrement des incitations à « monétiser » mon blog : « Optez pour de la publicité, nous partagerons les revenus ». Je n'ai jamais donné suite. Puis, il y a quelques jours, j'ai relevé dans ma boîte un message mielleux :

Le web évolue également et OverBlog se doit aujourd'hui de s’adapter afin d’assurer sa pérennité et son développement. Pour continuer de vous fournir un espace d’expression libre, gratuit et facile d’accès, votre blog maisquiestarbon.over-blog.com intégrera prochainement quelques espaces publicitaires. Ce changement va nous permettre de continuer de vous apporter un service de qualité. De nombreuses nouveautés vont bientôt voir le jour, vous permettant d’améliorer vos publications et de renforcer votre présence sur le web.

Quel service de qualité ? La qualité numéro 1, c'était que l'espace dont je disposais soit propre, que je maîtrise son contenu, qu'il ne soit pas pollué par ces annonces agressivement laides. C'est fini. Sauf... Sauf si je paye !

Pub-blog.png

Je comprends bien qu'Overblog n'est pas une entreprise philanthropique et a besoin de gagner de l'argent. Leur business model était : nous agrégeons des contenus (que nous ne payons pas), nous accumulons les lecteurs et les pages vues, et nous transformons une partie de tout ça en revenus grâce à la publicité qu'un certain pourcentage de nos contributeurs acceptent de voir figurer sur leurs blogs.

Aujourd'hui, cela devient : pub partout, sauf si ceux qui nous fournissent des contenus raquent. Gagnant sur tous les tableaux. J'appelle ça une rupture de contrat. Le temps que je me retourne, et j'irai publier mon blog ailleurs.

PS: il est tout de même amusant de rencontrer ici une pub pour Dolcevita de GDF Suez. Il serait cocasse qu'elle apparaisse en regard d'un article que je lui avais consacré.

Par arbon - Publié dans : Le fil des jours - Communauté : Chroniques du temps présent
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 6 août 2014 3 06 /08 /Août /2014 08:33

L'autre dimanche, j'ai joué les badauds.

Alors que je traversais le pont de Grenelle sur mon scooter en fin d'après-midi, j'ai aperçu du monde accoudé à la balustrade : on attendait encore le passage du Tour de France.

Je me suis arrêté, j'ai patienté un quart d'heure environ, et les coureurs sont passés (j'avais déjà été « voir passer le Tour » une ou deux fois dans ma vie, j'ai à nouveau trouvé ça très frustrant : le spectacle dure dix secondes à peine quand le peloton est groupé, ce qui n'empêche pas certains de patienter sur le bord de la route des heures durant).

tour2.jpg

Puis, mi-honteux mi-satisfait d'avoir sacrifié à l'une des mythologies chères à Roland Barthes, j'ai regagné la maison, où j'ai regardé l'arrivée sur les Champs-Elysées à la télévision (laquelle, remarquons-le, offre de Paris une vision bien plus belle que celle qu'a saisie mon vieil iPhone).

Par arbon - Publié dans : Lu, vu, entendu... - Communauté : Chroniques du temps présent
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 4 août 2014 1 04 /08 /Août /2014 08:23

Elle va avoir douze ans, et visite les plages du débarquement en notre compagnie. Dans le petit musée d'Omaha Beach elle montre un grand intérêt pour les vitrines où sont exposés les objets du quotidien : boites d'allumettes, marques de cigarettes, brosses à dents, bottines... Elle observe très attentivement les moindres détails.

Devant une casquette de SS, avisant la tête de mort en écusson, elle s'exclame : - Eh bien dis-donc, ceux-là, ils se la jouaient hardcore !

casquette-ss-totenkopf.jpg

Par arbon - Publié dans : Le fil des jours - Communauté : Chroniques du temps présent
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 2 août 2014 6 02 /08 /Août /2014 08:01

2 août 14. Je rêve qu'un Poincaré transfiguré décrète aujourd'hui la mobilisation générale de tous les morts de toutes les guerres, et fasse défiler leurs cohortes interminables devant ceux qui se battent encore, en témoignage immémorial que cela ne sert à rien, jamais.

Edouard-Detaille_Le_Reve.jpg

Edouard Detaille, le Rêve, 1888

Par arbon - Publié dans : Le fil des jours - Communauté : Fourre-tout * inclassable
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 1 août 2014 5 01 /08 /Août /2014 08:32

Dans huit jours exactement s'ouvre la troisième édition de notre festival chansons et mots d'Amou. Au programme, cette année, François Villon et Michel Arbatz, Boris Vian et Carmen Maria Vega, Boule, Fabien Boeuf, et Jérémie Bossone !

Tous les détails sont disponibles sur www.chansonsetmotsdamou.fr.

Les festivités s'ouvriront par un apéritif littéraire animé par Stéphane Hirschi sur le thème « Villon et Vian, la vitalité posthume des poètes », et se termineront en présence de Marie Christine Barrault, qui proposera une transition inattendue entre maître François et ce cher Boris.

Pour se mettre en appétit, voici quelques images du festival 2013, illustré (avec son autorisation et celle de sa maison de disque Wagram) par une chanson d'Yves Jamait.

Par arbon - Publié dans : Refrains & couplets - Communauté : Virtuoses & cie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés