Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 06:11

Lower-bottom-Oakland--detail--c-Charlotte-Yonga.jpg

"Lower Bottom" (détail) © Charlotte Yonga

Il se tient à Bagatelle, sous le titre de Circulation(s), un festival de la jeune photographie européenne. Les artistes sélectionnés exposent des "séries". L'une d'elles, consacrée à un bas-quartier d'Oakland dénommé Lower Bottom, dans l'agglomération de San Francisco, est l'oeuvre de Charlotte Yonga. Parmi quelques portraits saisissants, elle signe celui de cette femme, dont j'ai pris le détail de la tête en gros plan.

Il se dégage de ce visage un extraordinaire mélange d'étrangeté, de noblesse, de force et de beauté. On lit dans le catalogue de l'exposition : « La recherche de Charlotte Yonga interroge le rôle du portrait au sein de l’image documentaire. Soucieuse de garder en mémoire un lieu et ceux qui l’habitent à un instant précis, elle aime observer cette situation, où une personne devenant modèle, adopte une posture singulière, entre son contexte habituel et l’objectif d’une inconnue ».

Singulière est aussi la confrontation de cette photo avec le cadre du jardin. Elle est installée au pied d'un Adonis de pierre d'un classicisme impeccable. Statue contre photo, ancien contre moderne, gris contre couleur, homme blanc contre femme noire, nudité contre mauvais goût : le contraste des deux figures est parfait.

Bagatelle-Charlotte-Yonga.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Charlotte yonga 06/09/2012 16:06

Arbon, je ne vous ai jamais remercié pour cette publication. Cela m'a fait pourtant très plaisir. Merci donc avec beaucoup de retard...

arbon 06/09/2012 17:16



Merci Charlotte. Moi ce sont vos photos qui m'ont fait plaisir. Bravo pour votre travail !



fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 12/05/2012 01:20

Blog(fermaton.over-blog.com) No-21. -THÉORÈME NOIRE. - On est des Qubits d'information ?

Clo 27/03/2012 17:26

Jolie définition ! Pourtant est-ce si important d’énoncer ce qui est beau ou laid, de décréter le vrai et le faux, de distinguer le bon du mauvais en matière d’art, et faire ainsi le lit de l’art
officiel, du bon gout et des préjugés ?
L’erreur étant la structure fondamentale de la réalité (réflexion Nietzschéenne) : quel instinct, quelle impulsion irrésistible nous guide « Par delà bien et mal » ? Pour moi la force d’une œuvre,
éloignée des canons comme cette photo, c’est sa liberté.

Clo 27/03/2012 12:43

Qu'est que le bon goût ? Photo top certainement une des meilleures de l'expo.

arbon 27/03/2012 13:21



Le bon goût, je ne sais pas. Mais j'aime cette définition du mauvais (Martial Raysse, à propos de sa grande Odalisque) : La beauté c'est le mauvais goût. Il faut pousser la fausseté jusqu'au
bout. Le mauvais goût, c'est le rêve d'une beauté trop voulue.


http://maisquiestarbon.over-blog.com/article-mauvais-gout-51802019.html