Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 07:33

cometes structure et composition

Ayant rédigé l'autre jour un billet sur Pythagore, je me suis aperçu que je ne savais de lui que des choses très superficielles. Je me suis donc acheté le "Que sais-je" qui lui est consacré (Pythagore et les pythagoriciens, par Jean-François Mattéi, PUF).

J'y suis tombé, à la page 44, sur une merveilleuse controverse sur la chevelure des comètes, laquelle pourrait avoir tenu, chez les Grecs, une place analogue à celle qui déchira les Pères de l'Eglise sur le sexe des anges.

Tandis que Pythagore considérait en effet « que l'astre tout comme sa chevelure était formé de quintessence », Hippocrate de Chios interprétait la chevelure de la comète « comme une apparition due à la réflexion vers le soleil des rayons lumineux en milieu humide ». Pour lui, « seul l'astre était formé de quintessence, alors que sa chevelure appartenait au monde sublunaire ».

On imagine que les débats pouvaient durer longtemps. La quintessence, c'était le cinquième élément, l'Ether, plus subtil que le Feu, l'Air, la Terre ou l'Eau, le substrat des corps célestes, éternel, incorruptible, qui échappait aux changements de qualité ou de dimension, et tournait en cercles au lieu de se déplacer en ligne droite comme les autres.

Aujourd'hui, on sait qu'une comète est un corps solide constitué à peu près pour moitié de glaces et pour moitié de "matières météoritiques agglomérées", et que sa chevelure, ou coma, est composée principalement d'eau, de monoxyde et dioxyde de carbone, de méthane et d'autres gaz volatils. Sur ce point, la controverse est tranchée, c'est Hippocrate qui avait raison.

Un judicieux commentaire posté à la suite de mon article mentionnait qu'Hippocrate de Chios avait été désigné par Alfred Jarry comme le véritable fondateur de la 'pataphysique. Je me demande s'il ne faudrait pas lui attribuer l'astrophysique également.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Câline du Baron 14/12/2011 10:42

Tu as toujours été attiré par les astres ... mais c'est dans mes filets que tu as découvert le secret de la comète d'Hyppocrate