Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 07:41

feu-gregeois.jpg

Le feu grégeois était une arme terrifiante, qui assura pendant plusieurs siècles la sécurité militaire de l'empire byzantin. C'était une sorte d'ancêtre du napalm, un mélange de salpêtre, de naphte, de soufre et de bitume, qui brûlait même dans l'eau. On le projetait sur les navires ennemis au moyen de tubes et de grenades, afin de les incendier. Sa composition était tenue secrète, et seul un personnel spécial était habilité à le fabriquer, dans des conditions drastiquement surveillées.

Au XIVè siècle, l'arrivée de la poudre à canon en périma l'utilisation. Puis ce fut la chute de Constantinople, et le feu grégeois fut perdu.

Trois cents ans plus tard, un joailler français du nom d'Antoine Dupré en retrouva par hasard la formule. Conscient de l'importance stratégique de sa découverte, il en informa le Roi. Louis XV était un esprit complexe. Il jugea que les effets terribles de cette arme n'étaient pas compatibles avec la pratique honorable de la guerre. Il offrit à Dupré une pension de deux mille livres pour garder le secret, et conserver le feu grégeois dans l'oubli. Puis il le fit surveiller pendant quelques années pour s'assurer que c'était bien le cas. Enfin, un jour de 1772, prématurément, Dupré mourut, sans qu'on sût ni comment ni de quoi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires