Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 07:46

Voyez comme je suis. Je venais d'apprendre, comme tout le monde, que Nelson Mandela allait être inhumé dans son village natal de Qunu, et cela m'avait fait sourire : l'humble consonance de ce toponyme (pour des oreilles francophones) conférait une subtile ironie à ce qui devait se passer en ce lieu. Car comment vient-on au monde - et comment en part-on, au fond, même en grande pompe-, sinon le cul nu ?

Je songeais ainsi à la destinée des hommes lorsqu'un mystère se produisit : en naviguant sur mon smartphone, j'arrivai sur la page wikipedia de la cacasse à cul nu. Je suis bien incapable d'expliquer cette coincidence, je n'avais fait aucune recherche autour de cul ni de nu (cela m'aurait de toute façon conduit vers de tout autres horizons). Qu'est-ce que c'était que cette cacasse qui se présentait à moi ?

Eh bien, contrairement à ce que son nom laisse d'abord supposer, il s'agit d'une préparation culinaire. La cacasse à cul nu est un « plat du pauvre » des Ardennes, composé de pommes de terre et d'oignons. Wikipedia précise : « "à cul nu" signifie l’absence de viande, la cocotte servant à la préparation étant uniquement frottée avec une barde de lard afin de parfumer les pommes de terre lors de la cuisson ». Mais on nous indique aussi que, remise au goût du jour, « la cacasse se déguste désormais "culottée", c’est-à-dire avec une saucisse fumée et des tranches de lard. »

Mon esprit abasourdi vagabonda longuement sur ces quelques fils que le hasard avait tendus entre l'Afrique du Sud et les Ardennes, entre cuisine et obsèques, entre cul nu et culotte, entre cocotte et cercueil. Association d'idées dérisoire : une cacasse à cul nu, une carcasse à Qunu.

Je lis que Mandela avait écrit : « Je ne doute pas un seul instant que lorsque j’entrerai dans l’éternité, j’aurai le sourire aux lèvres ». Pouvait-il imaginer que des êtres légers comme moi l'auraient aussi ?

© Reuters Kevin Coomb

© Reuters Kevin Coomb

Partager cet article

Repost 0

commentaires