Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 06:06

soutane.jpg

On disait autrefois à celui qui allait porter la soutane que ce geste l'avertissait « d'enfermer Jésus dans son âme comme son corps est enclos en ce vêtement ».

C'est une drôle d'idée d'enfermer Jésus. On enferme les fous et les malfaiteurs, ceux dont on estime qu'ils constituent un danger pour la société, et qu'il faut les mettre hors d'état de nuire. Et c'est une étrange conception de l'âme que d'en faire un lieu de réclusion.

Car ce qui est demandé à un homme d'église, c'est plutôt d'accueillir Dieu en son cœur, et de l'y conserver toujours. L'idée que l'on puisse peu ou prou y parvenir par la contrainte me parait absurde. En réalité cette pensée dissimule autre chose: la haine de la chair, la méfiance viscérale de la religion vis-à-vis des faiblesses du corps et des détournements qu'elles imposeraient à l'esprit. Voilà à quoi sert la soutane: à voiler un corps présumé coupable, à le soustraire au regard, à l'abstraire des préoccupations de son possesseur et de celles des personnes qu'il va rencontrer. Par conséquent la justification de la soutane par l'enfermement de Jésus est elle-même une sorte de soutane intellectuelle, en ce sens qu'elle cache une très large part de sa vérité, laquelle est précisément de cacher, d'enfouir, d'occulter un corps soumis aux tentations, ou tentateur lui-même, et en tant que tel voué au diable, et abandonné à lui. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nadine ZORTEA 29/04/2013 21:49

Tellement vrai !...

annick 29/04/2013 18:18

c'est évidemment la même chose avec les vêtements "traditionnels" et religieux des femmes dans d'autres religions...