Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 07:11

Il existe un petit livre que je garde toujours à portée de main dans ma bibliothèque. Si je n'avais que dix ouvrages à emporter sur une île déserte, il serait certainement du nombre : Cronopes et Fameux, de Julio Cortazar.

C'est un livre étrange, sans structure véritable, composé de fragments hétéroclites. Parmi ces fragments, un manuel d'instructions : Instructions pour remonter une montre, Instructions pour chasser des fourmis à Rome, Instructions pour monter un escalier, ainsi que d'admirables Instructions pour chanter :

« Commencez par casser tous les miroirs de la maison, laissez pendre vos bras, regardez vaguement le mur, oubliez-vous. Chantez une seule note, écoutez à l’intérieur. Si vous entendez (mais cela ne se produira que plus tard) quelque chose comme un paysage plongé dans la peur, avec des feux entre les pierres, avec des silhouettes à demi-nues et accroupies, je crois que vous serez sur la bonne voie, et de même si vous entendez un fleuve où descendent des barques peintes de jaune et de noir, si vous entendez une saveur de pain, un toucher de doigt, une ombre de cheval. Après quoi, achetez des partitions et un habit, et de grâce ne chantez pas du nez et fichez la paix à Schumann. »

couchers-soleil-Miroirs-8-cBing-Wright.jpg

© Bing Wright

Le ton est plaisant, mais à la vérité tous les secrets du chant sont dans ce bref passage : « Cassez tous les miroirs » : oui, oui, trois fois oui. On ne se regarde pas (ni ne s'écoute, d'ailleurs) chanter. « Laissez pendre vos bras » : bien sûr. Tout le haut du corps doit être détendu, pour que la respiration soit ample et facile, et que la voix trouve ses couleurs et ses résonances. « Ecoutez à l’intérieur » : oui encore, car si on ne doit pas s'écouter chanter, on doit écouter en revanche la naissance de son chant, sa source, et cultiver toutes les images qui naissent alors, les glaner, s'en nourrir. (Moi par exemple, chaque fois que je chantais le Voyage des mages, il me venait des odeurs de cuir et de chevaux en sueur.)

Partager cet article

Repost 0

commentaires