Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 07:48

Si j'en crois les compteurs, cet article est exactement le deux millième (2000 !) à être publié sur ce blog.

C'est l'occasion pour moi de m'interroger sur cette masse d'écrits. Allez savoir pourquoi, tantôt ils m'apparaissent comme une sorte de grand oeuvre personnel, tantôt ils me semblent tout-à-fait quelconques, pour ne pas dire désolants. De quoi parlent-ils ? De tout et de rien. Ils effleurent tous les sujets, sans en approfondir aucun. Leur succession ne compose ni journal ni chronique. Elle ne reflète pas même l'écume de mes jours.

Il m'est arrivé malgré tout d'envisager de tirer de ce blog la matière d'un petit livre. Malheureusement, ce blog ne livre rien. C'est une sorte d'almanach inutile, un patchwork miroitant et désordonné de pensées et d'anecdotes, un brouet littéraire insaisissable, quelque chose qu'on pourrait en somme qualifier de dispensable, si cette épithète était d'un emploi plus courant.

menue-monnaie.jpg

Pourquoi continuer, alors, jour après jour ? Pour l'ami lecteur. L'écriture est une activité solitaire, que ceux qui la pratiquent, moi compris, ont souvent tendance à considérer comme une simple confrontation avec soi, alors que de l'autre côté de la page ou de l'écran, il y a l'autre : celui qui lit. Montaigne dit que « la parole est moitié à celui qui parle et moitié à celui qui écoute ». Il en va de même pour l'écriture : elle est moitié à celui qui écrit, moitié à celui qui lit.

Sur un blog, la présence de l'autre est visible et mesurable : les statistiques m'apprennent que cent cinquante lecteurs suivent quotidiennement celui-ci (le chiffre est stable depuis quatre ans, et à la réflexion, c'est beaucoup). Et, à l'occasion, quand il veut, celui qui lit se manifeste. C'est ainsi qu'il y a deux jours, à la suite de mes voeux, j'ai reçu cette petite note en forme de commentaire : « L'ami lecteur remercie pour les bons moments 2014, et à peine les brumes du réveillon dissipées s'enthousiasme déjà pour tout ce qu'il va déguster dans votre sillage en 2015. Merci pour ces moments qui viendront embellir notre chemin.»

Je lis ça, et je repars pour mille articles avec joie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gaillard 05/01/2015 20:35

Alors nous aussi on repart pour mille lectures avec joie. En réalité celui qui apporte fraicheur, sourire, humour et bonne humeur chaque jour peut tout de même ce dire que c'est une chose
indispensable.

Henri 03/01/2015 22:54

Bonne et heureuse année à tous !

ac 03/01/2015 10:29

Chic alors, arbon continue ! Mon rendez vous quotidien m'aurait manqué.
" l'amie lectrice "