Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 06:42


L'obligation de faire maigre le vendredi, les Espagnols en furent dispensés par le pape Pie V après la bataille navale de Lépante, remportée en 1571 contre les Turcs, qu'on appelait aussi les Infidèles, et qui incarnaient alors un genre de grand Satan (en matière d'obscurantisme les chrétiens de l'époque n'avaient pas grand chose à envier à certains musulmans d'aujourd'hui).

Conséquence: jeûne en-deçà des Pyrénées, bombance au-delà. Ce « deux poids deux mesures », lorsque j'en appris l'existence, me choqua profondément. Car on nous avait enseigné au catéchisme que l'abstinence était une règle destinée à rappeler aux chrétiens les souffrances et la mort de leur Sauveur, un garde-fou qui empêchait l'âme de sortir des idées religieuses, et que c'était un grave péché que de l'enfreindre. Et voilà que ce qui était imposé aux uns ne l'était pas aux autres. Que valaient donc les raisons invoquées ? Si elles avaient été bonnes et réelles, elles ne pouvaient qu'être universelles, et s'étendre à tous. A l'évidence l'Eglise fournissait avec une telle dispense la preuve de sa duplicité, et montrait que le dogme, loin d'affirmer sa primauté théologique, avait au contraire une humaine propension à s'infléchir au réel et à se plier à la politique.

Reste que la bataille avait été sévère. D'après ce que j'en lis, près de 600 navires s'affrontèrent. La galère, comme genre d'embarcation de guerre, y périt, surpassée par des navires à voile plus rapides et manoeuvriers. En un peu plus d'une demie journée il y eut 40000 morts ou blessés, et tout s'arrêta vers 16h lorsque la tête de turc de l'amiral ottoman Ali Pacha fut placée en haut du mat du plus grand galion espagnol.

galeres-lepante

Partager cet article

Repost 0

commentaires