Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 06:32

Nous autres Européens manifestons une sensibilité particulière à l’égard de la situation au Tibet.

Je me demande quelle est la part de Tintin là-dedans. Je crois qu’elle est considérable.

Certes, les Tibétains sont un peuple sympathique. Certes, le Dalaï lama est un homme admirable. Mais Tintin, mais l’enfance, mais la part de rêve et de pureté que ces sommets enneigés ont cristallisée en nous ?


© Hergé Moulinsart

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacques LANGLOIS 09/04/2008 10:47

Il est assez paradoxal que cet album de "Tintin au Tibet" apparaisse comme l'une des explications de la sympathie européenne pour la cause tibétaine. Car, au contraire du "Lotus Bleu" dans lequel Hergé prenait en 1935 fait et cause pour la lutte des Chinois contre l'invasion japonaise sous l'oeil complice des puissances occidentales, son récit tibétain ne porte aucune trace des événements contemporains à son élaboration en 1958-1959. Cette histoire du sauvetage de Tchang des mains d'un yéti pas du tout "abominable homme des neiges" est déconnectée de la répression chinoise du soulèvement tibétain, qui entraîna à cette époque l'exil du dalaï lama. A croire qu'Hergé n'y vit alors (ou ne voulut y voir) que du blanc!
C'est bien après qu'Hergé s'intéressa au tao et c'est après sa mort que sa veuve, convertie comme son second mari au bouddhisme, engagea des actions en faveur du dalaï lama, avec notamment l'exposition militante "Au Tibet avec Tintin" présentée en 94 à Bruxelles et à Paris, sous le patronage notamment d'un certain Michel Serres (au grand dam de mon ami Tchang, celui qui inspira le personnage du "Lotus" et du "Tibet", qui me dit ne pas comprendre cette exposition puisqu'à ses yeux de "bon Chinois" le Tibet était sans discussion possible chinois!). En 2001 parut la première édition officielle des albums en chinois. Quand la Fondation Hergé réalisa que l'album qui nous occupe était publié sous le titre de "Tintin au Tibet chinois", elle protesta officiellement et obtint le rétablissement du titre original. Et en 2006, Fanny Rodwell, en sa qualité de présidente de la Fondation Hergé, reçut des mains du dalaï lama le prix "Light of Truth" pour services rendus à la cause.
Mais cet engagement , encore une fois, est bien postérieur à la parution du fameux "Tintin au Tibet" et reste ignoré de la plupart de ses lecteurs, qui se comptent par millions.
Pour autant , à tort ou à raison, Tintin apparaît aujourd'hui comme l'"agent du dalaï lama", pour reprendre l'expression de Pierre Assouline sur son blog ("La République des livres" , chronique du 28 mars dernier http://passouline.blog.lemonde.fr/2008/03/28/tintin-agent-du-dalai-lama/). Il suffisait d'entendre ce matin Jean-Luc Mélenchon chez Elkabach sur Europe1, qui, fustigeant les pro-tibétains, les compara par trois fois au reprter belge!