Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 07:52



Faut-il-croire-les-mimes-sur-parole-.gif Vous-avez-le-droit-d--tre-de-mauvaise-humeur.gifCéline Robinet, c’est une sacrée fille. Vive, décapante, libre. Auteure, slameuse (sous le pseudo de Kacosonia) et traductrice, elle vit de sa plume à Berlin.

Son premier recueil de nouvelles: "Vous avez le droit d'être de mauvaise humeur, mais prévenez les autres!" a été publié au Diable Vauvert en 2005. Du second, "Faut-il croire les mimes sur parole ? ", Amélie Nothomb vient d’écrire :

« Un livre fabuleux : j'ai lu Faut-il croire les mimes sur parole ? avec bonheur et hilarité. Dommage qu’il n’y ait pas eu à côté de moi un cléptophone pour capturer les bruits de mes rires, grincements, étonnements sonores et autres vrombissements de jubilation. »



Voici un extrait du premier:

« J'habite près de l'Alexander Platz. La plus grande place de Berlin-Est. Juste à côté de la gare. Tellement près que les annonces des trains couvrent le bruit de ma télévision. J'ai été très étonnée la première fois que j'ai entendu le présentateur du journal de 20 heures gueuler : "En voiture s'il vous plaît!" Je n'ose plus rien faire. Quand je suis devant le frigo, je dois faire "attention à la fermeture automatique des portières!". Chaque fois que j'allume une clope, on me rappelle qu'il est interdit de fumer. En plus avec le plan Vigipirate, je suis obligée de jeter mes mégots sous le tapis du salon. Parfois j'ai l'impression que quelqu'un se fout de ma gueule...
Et s'il n'y avait que les annonce du personnel de gare! Mais il y a aussi les trains et l'équipement du TGV, du RER, et puis le métro aérien, le tramway. Ça grince, ça vrombit, ça crie la ferraille. Sur la route à quatre voies, les voitures, les bus, les camions passent iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinlassablement devant ma fenêtre. Pour rendre à l'avenir cette route encore plus fréquentable, une armée d'ouvriers manie des marteaux-piqueurs directement devant la porte de mon immeuble. DES MA.A.ARTO.O PI.I.IQUEU. EU. EURS! Mon appartement vibre toute la journée. Je n'en dors plus de la nuit. Je suis tellement fatiguée que je pourrais me servir de mes cernes comme soutien-gorge. »


Pour en savoir plus sur Celine: www.celinerobinet.com et www.myspace.com/kacosonia

Partager cet article

Repost 0

commentaires