Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 06:33

Naufragés secourus par la population de Rhodes

Une fois n'est pas coutume, je cède aujourd'hui la parole à mon ami Maurice Joyeux, en proie à une sainte colère. D'habitude, la colère ne me plait pas, mais là, à quoi d'autre peut-on laisser cours ? D'habitude, je ne crois pas beaucoup à la prière, mais ici, que tenter ? (On trouvera également le lien vers une pétition. D'habitude, je me tiens toujours à l'écart des pétitions...)

PRIÈRE SUR LA MER

Ils sont vingt et cent, ils sont des milliers, embarqués
Innocents engloutis par les eaux de l’angoisse,
Anonymes,
Frères humains de l’attente et du courage
Les vaincus des abîmes de folle indifférence.
Réveille nous Seigneur, Seigneur tiens nous en éveil.
Leur rêve, leur audace, leur désir, leur peur ne sont pas des «mirages »,
Ils sont des nôtres ces humains, assoiffés de terre d’espérance.
Voici nos mains, nos intelligences, nos mémoires et vouloirs
Voici nos cœurs, nos rages,
Qu’ils ne s’endurcissent
Paralysés de leurs mille raisons
Que l'Esprit Créateur que tu as mis en nous
Les guide pour agir de ta Sagesse et Compassion
Qu’avec d’autres, ils s’engagent !
Ta résurrection est protestation d’existence
Ta vie est délivrance des gouffres du mourir, des naufrages.
Relève les Seigneur, Relève nous,
Renfloue leur corps, nos corps du souffle de Ta Vie,
Sortez Lazares de vos eaux sans tombeaux,
Criez, noyés, crucifiés de nos mers sans mères
Donnez de la voix, vous, les sans voix !
Que nous servions avec toi, Seigneur, la paix sur leurs visages,
La paix déjà là, non loin, pour eux, sur un rivage !

Maurice Joyeux sj – 20 Avril 2015

http://www.lepoint.fr/monde/naufrages-en-mediterranee-le-coup-de-colere-des-jesuites-21-04-2015-1923030_24.php#xtor=CS2-238

https://www.change.org/p/jean-claude-juncker-donald-tusk-federica-mogherini-dimitris-avramopoulos-chefs-d-etats-de-l-ue-arr%C3%AAter-les-naufrages-en-m%C3%A9diterran%C3%A9e-et-mer-eg%C3%A9e-renforcer-les-capacit%C3%A9s-de-sauvetage-lutter-contre-les-passeurs-d%C3%A9velopper-une-politique-d-asile-europ%C3%A9en

Partager cet article

Repost 0

commentaires

maurice joyeux 24/04/2015 19:57

Très cher Jean Pierre,
Je suis profondément ému du relais que tu oses donner à mes lignes. Je voudrais surtout qu'elles caressent de tendresse ces disparus de la mer. C'est Dieu même - celui auquel je crois encore - ici qui fut englouti dans les eaux ténébreuses ou trop claires de violence. Non pas une partie de lui même mais tout lui même tant il est chacun de nous et nous tous en lui…désailé de son grand L !
Que j'aimerais que nous chantions ensemble un jour cette prière sur la mer ! …avant que la vague des jours et des nuits use comme galets sur la rive nos mémoires, nos coeurs
Je t'embrasse… pas nu , pas maigre, pas tremblant.
Maurice