Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

arbon #1809 DEF DSC09796 ld

Le 9 mai à 21h00
Le café parisien
21210 SAULIEU
Réservations cafeparisien@wanadoo.fr
www.cafeparisien.net

Le 18 mai à 21h00
Acropolis Hill
7 rue Mousson ATHENES (Grèce)

Le 29 mai à 20h00
Quinze ans du Diable Vauvert
Rockstore
20 rue de Verdun 34000 MONTPELLIER

Le 6 juin à 20h30
Le caveau
42 grand'rue 57050 LORRY-LES-METZ
http://lecaveau.com.over-blog.com/

Le 16 juin à 20h30
New Morning
7-9 rue des petites écuries 75010 PARIS
www.newmorning.com

Le 8 août à 18h00
Festival Chansons et Mots d'Amou
Arènes 40330 AMOU
www.chansonsetmotsdamou.fr

contact : production@plasetpartners.com

La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

le 12 août à 21h30
83320 CARQUEIRANNE

le 11 septembre à 21h00
Festival Eclats
La Halle 26220 DIEULEFIT

Contact Diffusion : Jean-Luc Grandrie
SEA ART
86 rue de l'Ecole 77720 BREAU
Tel : 01.64.38.70.91 Port : 06.31.16.31.78
E-mail : seaart@wanadoo.fr / jl.grandrie@gmail.com

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Rechercher

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Archives

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 07:29

Depuis des années, pendant des heures, je joue. Surtout la nuit, quand je ne trouve pas le sommeil.

Je joue sur mon iPhone. Freecell. Les parties succèdent aux parties. Il n'est question ni de gagner ni de perdre, juste de manipuler les cartes, virtuellement, et vite, de plus en plus vite, afin de parvenir à placer mon esprit dans un entre-deux qui n'est ni le jeu ni le reste, et de ne penser vraiment à rien.

J'ai passé un nombre d'heures astronomique sur ce jeu. Les statistiques le montrent. C'est effrayant. On pourrait croire que je suis complètement et débilement "accro". Mais ce n'est pas tout-à-fait le cas. Les statistiques enregistrent aussi les records. Chaque fois que j'ai battu celui de la partie la plus rapide, je me suis imposé un arrêt. A 1mn37s, je me souviens qu'il avait duré six mois. Puis j'avais repris en me disant : dorénavant, chaque fois que tu battras ce record, ce sera un an. Ça s'est produit. Du 15 août 2013 au 15 août 2014, je n'ai pas touché au jeu.

Dernièrement (le 15 février) j'ai amélioré mon record d'une seconde, c'est donc reparti pour un an de diète.

Je déteste l'idée d'être prisonnier de quelque chose, je n'aime pas les situations de dépendance. C'est un schéma psychologique chez moi très fort. Mais je n'aime pas non plus la prohibition définitive. Prenons la cigarette : il y a des années que je ne fume plus, mais je ne refuse pas d'en griller une, de temps à autre, avant de passer à nouveau plusieurs semaines sans y retoucher.

Partager cet article

Repost 0
Published by arbon
commenter cet article

commentaires

Muriel 24/02/2015 20:17

Schéma psychologique éminemment salvateur !
Mais qu'as tu fait des zones blanches de tes nuits du 15 août 2013 au 15 août 2014 ?
Carte blanche vers d'autres jeux, quelque PinkCell ou FreeVol avec Trucula Bonbon ou une autre Belle, jusqu'à ce que ta dépendance et leur indépendance ne te fassent lâcher prise ?